Présentation

historique & liens privilégiés


  • tairi

esp TAIRI

Ma photo
 
***********************

 

***********************

portrait
hommage

clik sur ...!!!

******

çà avance ..............

******

Conférence débat sur Le Conflit Israélo Palestinien avec Marie Jo Parbot ......


Germaine Tillon, femme de combat

*******

Les poètes ne meurent jamais
****** 
hommage !

***********************

amdh / dh

clik sur ...!!!
libération des militants du 1er mai

********************

événements

clik sur ...!!!

AMDH  à la fête de l'humanité l’Humanité

**** 
AMINE SIDHOUM
Un avocat condamné..

***********************

"coup de coeur"

clik sur ...!!!

pourquoi aimer ... ???

*****

tout ... tout de ton quotidien !!

***********************

 
FEMMES

clik sur ...!!!

 Cherifa Kheddar

*****

portrait de femme !!!!!!!

***********************

***********************

 

antenne-parabole.JPG



 

*********************

 

 

 


Rassemblement pr Annahj et DH au Maroc
26 06 09 Paris


en cours et à venir

أكتب في النهاية
حتى أكو

 

écrivains et journalistes interdits d'expression en Algérie petition

 

salah hamouri-collectif-21

Collectif créé le 22/12/2008 en région Dijon/Bourgogne

 

*************

solidarite-palestine21


pour GAZA
samedi 03/01/2009
15h
rassemblement
devt la préfecture de Dijon

 

*************

çà avance ..

Le collectif local de soutien de Salah Hamouri sera présent le 5 juin place du Bareuzai, à Dijon à l'occasion du sit in mensuel de soutien à Bil'In.

info libre et médias OFFF

 

soirée électorale

*************

CONFÉRENCE-DÉBAT sur les ROMS

mercredi 10 juin 2009

à l’IUFM (Amphithéâtre)

51, rue Charles Dumont

21000 DIJON

20 H 30

*************

Rassemblement devant l’ambassade du Maroc à PARIS 26 06 2009

  *************

Verdict de la cour d'appel pour les étudiants de Marrakech

Vendredi 28 février 5 28 /02 /Fév 12:53

 

divers-1767.JPG

 


 

juste une pause pour ...
rebondir
oublier
retenir
être
paraître
demeurer !

Par tairi
Voir les 0 commentaires
Lundi 21 octobre 1 21 /10 /Oct 22:07

Un mois déjà
tu m'as laissé
seule
sans prévenir ...
je ne m'y fais pas
un compagnon n'aurait pas eu une place

telle que la tienne
toi le proche comme on en a si peu

absent et proche
respectant mes secrets, mes silences de vie
à peine curieux
tu me prenais telle que j'étais

mes failles tu en riais ou me boooooooooostait à mort
je n'accepterai jamais
cette distance à laquelle je ne me ferai jamais !

Par tairi - Publié dans : amour/amitié !
Voir les 0 commentaires
Lundi 21 octobre 1 21 /10 /Oct 21:58

Les premiers jours j'arrivais à te regarder de près
désormais c'est comme si je zappais
car cette distance qui nous sépare désormais
je n'ai pas réussi à l'apprivoiser !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu es parti il y a plusieurs jours, quelques semaines,,,,
je ne compte plus les jours à quoi bon
je ne veux me souvenir que de ton rire en éclats

quand tu m'appelais et me faisais oublier nos distances,,,,

et croire à des projets que nous n'aurons jamais !
je n'ai pas su décrypter certains de tes mots

tes raisons à tes silences ou absences
comme si tu avais voulu m'en protéger ...


Ce soir je me souviens de nos débuts sur scène

et

ces élans quand nous nous retrouvions dans un hall de gare

au hasard d'un contrat, au détour d'un rendez vous entre deux répétitions

pour aller nous attabler

ou

nos rapprochements de coulisse

quand certaines appréhensions

nous serrent l'estomac avant une entrée en scène !!

Par tairi - Publié dans : amour/amitié !
Voir les 0 commentaires
Lundi 2 septembre 1 02 /09 /Sep 01:28

  P1060626.JPG

 

 

 

les travaux ne devraient pas tarder j'en profite de zoomer sur ce qui reste
c'est si vide
il n'y a  plus l'odeur mais çà fait vide
on devrait avoir un espace pour relater et transmettre ce vécu
avec des fotos, vidéos et audios
avoir des témoignages
de ceux qui y sont passés, mais aussi
de ceux qui les ont accompagnés
faire un espace comme un hangar ou autre
qui serait un lieu de rencontre et d'idées
c'est une mémoire collective quand même
avec les pours et les contres
demain quand tout sera rasé et qu'ils passeront à d'autres choses
toutes ces vies seront occultées
la vie des femmes,  des enfants
des malades, des handicapés !
les transferts à la sauvette, la nuit comme on a fait ...
toute vie est un trésor
par son vécu, sa mémoire, les gens qu'elle a croisés
ce qu'elle a laissé et le relai qu'un autre a pris !
je ne me résoudrai jamais à la disparition d'un squatt
dont personne ne se souviendrait
toutes ces vies , ces battements de coeur, leurs pressions de ne pas savoir leur lendemain
çà peut arriver à tout un chacun par dessus le marché
un revers, deux revers, l'escalade ... et on est touchés !
personne n'est à l'abri.... de devenir "Sans abris"

01 09 2013

Par tairi - Publié dans : texte
Voir les 0 commentaires
Jeudi 22 août 4 22 /08 /Août 03:06

Et cette souffrance si insidieuse
qui le tenaille au creux de l'âme
comme un stylet planté au coeur
et qui s'enfonce à chaque souffle !!
 
et cette plaie ouverte
qui se referme à un sourire
pour revivre à chaque absence !!

et tels ces bouts de verre comme des diamants
parseminés au fond de l'être
pour le briser à chaque silence !!
 
derrière ses sourires de convenance
derrière ses rires de comptoir
derrière ses poignées de main comme un appel
il reste là en automate de ses rêves !!
 
et quand le soir revêt son pâle habit
il ramène le sien sur son épaule
disséminant ses mirages ivres et las
pour se noyer dans un éclair
et s'endormir dans cet espoir jamais acquis
de ne se réveiller qu'à l'aube de ses  voeux
 
Feuillets Epars

Par tairi
Voir les 0 commentaires
Jeudi 22 août 4 22 /08 /Août 01:40

a128.jpg

mal
il est mal comme les pierres
derrière un sourire
une poignée de main
une accolade
bruit de comptoir
il triche
il rit
il pleure sous cape
porte son masque
des heures durant
pour le jeter
la nuit venant
derrière les murs
de son silence
s'endort seul
sous un sommeil opaque
pour se réveiller le jour venu
sans souvenirs
ni rémission
mal
il a mal
sans vraiment le dire
car il porte un masque
qui planque
ce vécu qui le tue
ces souvenirs rampants
qui assassinent
sa vie au quotidien


Feuillets Epars

Par tairi
Voir les 0 commentaires
Mercredi 9 janvier 3 09 /01 /Jan 11:04

4d27scd.jpg

 

 

en toi je vois ma mort
et ma renaissance
ma richesse
et mes échecs
et je me meurs de toi
chaque jour davantage

Feuillets Epars

Par tairi
Voir les 0 commentaires
Samedi 29 octobre 6 29 /10 /Oct 02:26

 

 

une voix qui me touche au coeur

celle de

Magali Yasmina DAMONTE


300986 109812372463535 100003043170704 80933 11114-copie-1

MALINCONIA

Par tairi - Publié dans : Magali Damonte
Voir les 0 commentaires
Jeudi 11 août 4 11 /08 /Août 05:34

SDC10018

 

Si le simple fait d'une nouvelle colonisation arrangeante
à coups de changes faciles
agrémentait largement coût et mode de vie du citoyen de l'autre rive
nous le saurions sans peine ... !!

Pourtant, comment ne pas noter et retenir dès nos retours
dans nos contrées occidentales et confortables pour la plupart
ces regards vides d'espoir, ces mains tendues comme machinalement
ces mots si chauds  et demandeurs .. d'espoir au bout du compte ... !

Lorsque nous trouvons typiques et colorés ces clichés, ces instantanés
nous le mettons souvent sur le compte d'un simple mode de vie
sans une fois nous interpeller sur l'envers de ce qui attire nos regards
d'une typicité de vie et de comportement que nous citons comme traditionnels !

Ces étals d'objets ... comme ces façades ocres  voisinant ces autres fissurées
ces marchés à même le sol nous tendant les bras
ces enfants éparpillés la nuit tombée
ces babouches sous ces vêtements suspendus sous le nez des touristes
à deux pas de cet homme endormi non loin de rebut
ces stands où l'on négocie non le paquet mais la cigarette à l'unité
ces rues où les trottoirs se confondent avec la chaussée
puis plus loin, plus bas dans le pays
ces jets d'eau se mariant aux lumières du creux de la roche de mosquées ..
 typiques
ces tapis que l'on marchande sans frémir
ces façades de médinas occidentalisées au prix du départ de tant d'habitants
ces hôtels et banques qui nous semblent si proches des nôtres
par leurs vitres et porches

Non rien de tout cela ne nous étonne et nous interpelle
et lorsqu'on demande d'où vient cet amour du bled
c'est alors qu'on s'entend répondre le bleu azur du ciel scindé de l'astre du jour
c'est alors qu'on s'entend revendiquer des origines méditeranéennes voisines
c'est alors qu'on s'entend avouer un amour irréfréné pour un maghreb frère
loin de toutes autres contingences ...

Je l'entends pourtant encore ce dentiste régulièrement abonné au bled
fêtant avec liesse près de ses confrères déjà installés
le départ du dernier habitant du quartier désormais francisé sans vergogne ..
comme ce directeur aux désirs à peine masqués m'avouant que
son seul désir est d'être enterré au Maroc ...
ou ce fonctionnaire municipal dont une bonne part de ses mensualités
a servi à monter de toutes pièces un habitat de luxe
bien à l'écart de ceux qu'il ne veut bien côtoyer que pour une bonne cause ..
ou encore ce futur retraité sans aucun luxe mais
qui se voit se refaire une santé en gagnant au change
et peut-être même pour tous renaître à une vie meilleure et sans limites !

Maghreb quand tu nous tiens !

je tairais sans hésitation cette retraitée active née au pays du soleil
près d'Alger la blanche lors d'une colonisation sans faille et sans honte
 m'avouant ou plutôt m'affirmant sans frémir que loin d'en rougir
leur présence à eux tous sert à coup sûr le quotidien du maghrébin moyen
grâce à leurs devises ... si je le pouvais !

quelle condescendance et quel aplomb !!

cette nuit, ce matin plutôt
j'ai l'âme acerbe et le verbe aigri
les imaginant dans leur sommeil repu
et leurs rêves de pacotilles
à l'ombre et à mille encâblures d'un regard juste éclairé
loin de ces poings levés et ces geôles planquées
loin de ces marches taxées de rebelles
loin de ces habitats de misères et ces grévistes à l'estomac vide
loin de ces hôpitaux sans sécurité où l'on meurt faute de soins
loin de ces revendications dont ils n'ont que faire
loin de ces conforts du coeur au prix de sang versé !!

Par tairi - Publié dans : texte
Voir les 0 commentaires
Jeudi 21 juillet 4 21 /07 /Juil 15:05

 38879_139230812765304_100000351580380_287146_6753758_n.jpgma titou

tu me manques !!!

les jours

les semaines

les mois

les années

passent !!

j'ai beau te retrouver

dans un sourire

qui me chavire

un regard aimé

qui enchante

mon sommeil

jusqu'à  la voix

cette voix sombre

 et rauque

que parfois

tu avais

 lorsque tu fumais trop !!

oui je tiens

la main de ta fille

désormais femme

lorsqu'à son tour

elle bat de l'aile ...

mais rien ne peut

effacer

cette douleur de savoir

que je ne te verrai plus jamaiiiiiiiis

10 ans sont passés !

et quand

je songe à toi

c'est encore

c'est toujours

que je m'attends

 à la voir s'ouvrir cette porte

et à te voir paraître !!

oui mon coeur

bat la chamade

à un regard profond

qui a su toucher mon âme !!

oui mon âme

 retombe toujours

 en adolescence

du temps de nos frasques

 et nos billets planqués

griffonnés

de relents du coeur...

mais toi la complice

de mes battements de coeur

la capitaine de nos frasques d'antan

tu n'es pas là !!

tu es partie

un jour comme çà

un petit matin à l'aube

sans crier gare...

sans même un

au-revoir

et je pleure ce vide

 comme là encore

parfois !

Par tairi - Publié dans : amour/amitié !
Voir les 0 commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

Recommander

Activités locales IN OFF


 

Photo : ed2a
ولقد ذكرتك والرماح نواهل مني
Antar
*********

www.amdh.org.ma/

*********

Affiche_AMDH_congres_8_Francais

24 juin1979
naissance
de l'amdh

24 juin 2007

*********

*********

 rassemblement en soutien à Mumia Abu Jamal


*********

pour Salah pour lui dire tout notre soutien . collectif local de Dijon
**********


Visit Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence /ALGERIE

 

conférences :

1° Nahal Chahal, initiatrice e
t organisatrice des missions
des “internationaux”
en Palestine occupée  (CCIPPP)

 “analyse du conflit, perspectives.

Le vendredi 20 mars à 20 heures à la Maison des Associations.

2°Barbancey, journaliste à l’Huma : Gaza
Le mardi 30 mars, à 20 heures, Maison des Associations.

**********

Photobucket

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés